MISO Incendie

Alarme Incendie

 

De la simple alarme sonore jusqu'au système de sécurité incendie permettant la mise en sécurité de votre entreprise, MISO saura vous proposer le modèle adapté et réglementaire à votre activité.

De l'étude à l'installation, MISO vous accompagnera dans votre projet et vous assistera dans vos démarches administratives (bureaux de contrôle, commissions de sécurité, SDIS, …)

Le contrat Préventic

Un joint d'étanchéité à remplacer ? Un manomètre défectueux ? Un diffuseur de neige carbonique hors service ? Ce renouvellement (...)
En Savoir Plus

Le contrat Privilège

Parce que vous ne voulez plus être pris au dépourvu, MISO vous propose un contrat répondant à l'ensemble des (...)
En Savoir Plus

Le contrat Sérénité

Ne vous posez plus de questions, tout est compris. Le coût est connu avant notre intervention et votre parc (...)
En Savoir Plus

Le contrat pièces

Comme son nom l'indique, seules les pièces utilisées seront comptabilisées. Pour faciliter la gestion de votre Parc, optez pour (...)
En Savoir Plus

CONTEXTE REGLEMENTAIRE

S.S.I. - Système de Sécurité Incendie : ensemble des matériels servant à collecter toutes les informations ou ordres liés à la seule sécurité incendie, à les traiter et à effectuer les fonctions nécessaires à la mise en sécurité d'un bâtiment ou d'un établissement. Dans sa version la plus complexe (S.S.I. de catégorie A), un S.S.I. est composé de deux sous-systèmes principaux : un Système de Détection Incendie (S.D.I.) et un Système de Mise en Sécurité Incendie (S.M.S.I.)

La mise en sécurité de l'établissement peut comporter les fonctions suivantes : 

  • Compartimentage
  • Désenfumage
  • Mise à l'arrêt de certaines installations techniques
  • Evacuation des personnes (diffusion du signal d'évacuation, gestion des issues)
  • Extinction automatique

Les Systèmes de sécurité incendie sont classés en cinq catégories par ordre de sévérité décroisssant, appelées A, B, C, D et E.

S.D.I. - Système de Détection Incendie : ensemble des appareils nécessaires à la détection automatique d'incendie et comprenant obligatoirement : 

  • Les détecteurs
  • les déclencheurs manuels
  • l'équipement de commande et de signalisation

E.A. - Equipements d'Alarme : ensemble des appareils nécessaires au déclenchement et à l'émission des signaux sonores d'évacutation d'urgence. L'E.A. fait partie du S.M.S.I. et doit répondre aux dispositions de la norme NFS61-936.

Les équipements d'alarme sont classés en quatre types appelés : 1, 2 (a ou b), 3 et 4.

Equipements d'alarme de type 1 (E.A.I.) ; associé à un S.D.I. il comprend : 
  • Une unité de gestion d'alarme (U.G.A.I)
  • Des diffuseurs sonores ou des blocs autonomes d'alarme sonore (B.A.A.S.) de type Sa.
Equipement d'alarme type 2a, (E.A.2a) comprenant : 
  • Des déclencheurs manuels (D.M.)
  • Une unité de gestion d'alarme (UGA2)
  • Des diffuseurs sonores ou des blocs autonomes d'alarme sonore (B.A.A.S.) de type Sa.
Equipement d'alarme type 2b, (E.A.2b) comprenant : 
  • Des déclencheurs manuels (D.M.)
  • Un bloc autonome d'alarme sonore B.A.A.S. de type Pr (principal).
  • Des blocs autonomes d'alarme sonore B.A.A.S. de type Sa (satellite).
Equipement d'alarme type 3, (E.A.3) comprenant : 
  • Des déclencheurs manuels (D.M.)
  • Des blocs autonomes d'alarme sonore B.A.A.S. de type Ma
  • Un dispositif de commande de mise à l'état d'arrêt
Equipement d'alarme de type 4 (E.A.4)
  • Il comprend un tout autre dispositif autonome de diffusion sonore, éventuellement, une unité de gestion des issues de secours.

EXTRAITS DE LA REGLE R7

Choix du type de détecteur

Une installation de détection incendie qui surveille un local doit donner l'alarme pour n'importe quelle nature de feu initial émanant du risque qui s'y déclare. L'emploi d'un seul type de détecteur ne permet généralement pas à l'installation d'être sensible à tous les phénomènes caractéristiques d'un début d'incendie. L'analyse des causes du feu et des scénarii de développement les plus probables permet de choisir les détecteurs les mieux adaptés à assurer une détection précoce et sûre en fonction de la nature des biens et pour la sauvegarde de ceux-ci, ainsi que celle des personnes.

Critères de sélection

  • Dimensions du local et notamment sa hauteur
  • Formes géographiques et occupation du local
  • Conditions générales d'environnement (températures, taux d'humidité, empoussiérage, ventilation, etc.).
  • Causes possibles de perturbations susceptibles de provoquer des alarmes intempestives
  • Nature du combustible

Exemple 1 : Lorsque l'activité dans la zone surveillée laisse prévoir un incendie à développement lent dès son stage initial (feu couvrant à fort dégagement de fumée, faible rayonnement thermique et quasi absence de flammes) les détecteurs de fumée sont les mieux appropriés.

Exemple 2 : Lorsque l'activité dans la zone surveillée laisse prévoir un incendie à développement rapide dès sa naissance (fort rayonnement thermique, présence de flammes et de fumée...), les détecteurs de fumée, de flammes ou de chaleur pourront être utilisés en considérant lequel des phénomènes caractéristiques aura la probabilité maximale de dominance. 


Lorsque que le phénomène caractéristique dominant est difficile à prévoir, des associations de détecteurs de classes différentes pourront être utilisées.